Journal – couvertur

Ces dernières semaines, j’ai eu besoin de faire un peu le vide, de réfléchir à l’avenir, à la place du dessin, de me rassembler pour retrouver du plaisir dans ce que je fais.

A ce moment, j’ai commencé un journal sous forme d’une bande dessinée. Pas de prise de tête sur la qualité du dessin pour s’autoriser des erreurs et ne pas se censurer. Pas de limite sur le nombre de pages que cela fera. Pas « d’obligation » de produire, mais faire les choses à mon rythme, même si à priori je devrais pouvoir poster une page par semaine. S’accorder le droit d’exprimer ce qui me touche, ce à quoi je pense, le bon comme le mauvais. Un vrai journal quoi.

Voici la « couverture » du projet

J’espère que ça vous plaira.2018-11couv-journal.jpg