La Drague

Un essai de BD.
Bon alors je précise que j’ai complètement bâclé la fin et que je n’ai pas du tout regardé s’il y avait des « fotes d’ortograf » dans les textes, mais il fallait que je publie aujourd’hui, sinon je me serai ravisé !
Le but étant de passer le minimum de temps sur chaque case (bon sur les 2 derniers morceaux, là j’étais au bout du rouleau ndla)
Bref. J’espère quand même que cet ébauche vous plaira !
2016-03draguepageblog

Arsène le sapin – dessins de l’Avent

  1. Intro2015-12arsene01
  2. Chemise à carreau
    2015-12arsene02
  3. Soirée Privée
    2015-12arsene03
  4. Voyage voyage2015-12arsene04
  5. La lettre 2015-12arsene05
  6. La taille2015-12arsene06taille
  7. Dragtree2015-12arsene07pink
  8. Adele is coming 2015-12arsene08adele
  9. Casting 2015-12arsene09monbeausapincasting
  10. Desespéré 2015-12arsene10desespere
  11. Seduction 2015-12arsene11perlinpinpin
  12. On embarque 2015-12arsene12coffre
  13. ça sent le sapin 2015-12arsene13paternite
  14. Creepy Snowman 2015-12arsene14creepybohommedeneige
  15. Vedette ephémère 2015-12arsene15starlette
  16. Le thème 2015-12arsene16cristinastheme
  17. Question de morphologie 2015-12arsene17lookrate
  18. Arbre à chat 2015-12arsene12ballsandcat
  19. Echange de politesse 2015-12arsene19gay
  20. Etre branché 2015-12arsene20guirlande
  21. Self Defense 2015-12arsene21taser
  22. La vérité 2015-12arsene22verite
  23. Chaussons au pied 2015-12arsene23shoes
  24. La bûche de Noël 2015-12arsene24mangebuche
  25. Fin 2015-12arsene25

L’oeuf

2015-06the-egg
Voilà. Je l’ai fait. Cette histoire, je l’ai porté pendant plusieurs mois en moi. Cette longue planche n’est pas parfaite, j’y vois même un nombre impressionnant de défaut, d’erreurs, de maladresses et d’impatiences. Mais elle exprime ce que je voulais je crois.

Sur les dernières corrections, mes mains tremblaient. Je tremble encore d’ailleurs. C’était important. Je ne sais pas quoi dire d’autres.
Ecoutez peut-être « In peace » d’Abel Korzeniowski, de la BO de Penny Dreadful, le morceau qui m’a bercé, notamment pour la dernière partie de l’histoire, vous comprendrez un peu l’état dans lequel je suis maintenant.